🚬 LA LIVRAISON EST GRATUITE SUR TOUS NOS CENDRIERS 🚬
Le cendrier de poche pour la plage-Le Cendrier de Roger

Le cendrier de poche pour la plage

de lecture - mots

Le Cendrier de poche devenu indispensable

Le cendrier de poche devient de plus en plus tendances auprès des fumeurs et cela pour plusieurs raisons. L'une d'elles, c'est l'écologie, eh oui le cendrier de poche est un cadeau pour l'environnement.

Tu peux toi-même faire un geste pour l'environnement et utiliser un cendrier de poche dès maintenant.

Nous avons pour toi une grande collection, où tu trouveras forcément ton bonheur.

Les poissons en détresse

Effectivement une grande quantité des mégots finissent dans les océans ou les mers, et ça comme vous pouvez l'imaginer çà a des conséquence très néfaste sur la biodiversité aquatique.

Un mégot contamine 500 litres d'eau, ce chiffre peut paraître surréaliste et effrayant mais c'est belle et bien la vérité. En plus de cela cette contamination tue les poissons et détruit leurs espaces de vie.
Tout cela est dû en partit du mouvement que bon nombre du fumeur ont pris, c'est a dire placer son mégot dans le sable et l'enterrer un peu, mais quand nous faisons cela l'eau qui remonte viens rapidement mettre le déchet en fond de l’océan. La vie de millier de poissons et la qualité de notre environnement peuvent radicalement changer avec la simple utilisation d'un cendrier de poche.

Les Mégot mauvais pour notre environnement

Voir des mégots partout quand on marche dans la rue est devenue une habitude, malheureusement les mégots font maintenant partit omniprésente du décor. Mais encore, s'il n'y avait qu'un problème visuel ça pourrait aller. Le réel problème c'est que les mégots contiennent des matières polluantes. Comme dans le filtre ou on peut retrouver du plastique (acétate de cellulose) ou encore plein d'autres substance chimique telle que l'acide cyanhydrique, le naphtalène, la nicotine, de l’ammoniac, le cadmium, l'arsenic, le mercure ou bien encore le plomb. Un grand nombre de ces substances une fois laissé à l'abandon par terre finissent par polluer notre environnement.

En parallèle à ce qu'on a vu juste avant un mégot par terre à de fortes chances de rejoindre un plan d'eau.

Le problème des mégots a trop souvent été sous-estimé, effectivement toute l'attention a été porté sur les pailles qui étaient très polluantes mais dorénavant de nombreuses actions on était mise en place pour régler le problème. Maintenant c'est à notre tour, les fumeurs de faire un pas en avant pour la sauvegarde de notre environnement.

Nous avons pris la mauvaise habitude de jeter nos mégots par terre, et cette habitude détruit là où nous vivons. C'est donc bien à nous de prendre l'habitude d'utiliser un cendrier de poche pour préserver la santé des humains, de nos océans et de notre planète globalement.

Un bilan douloureux

Selon NBC News, depuis 1986 c'est plus de 60 millions de filtres de cigarette qui ont été ramassé par l'ONG Ocean Conservancy sur les plages. Ce chiffre déjà très surprenant, le devient encore plus quand nous savons qu'il représente le nombré combiné d'emballages alimentaires, d’ustensile de cuisine, de bouteille en plastique et de paille qui ont été récupérées par le groupe le long des rives.

Autre chiffre inquiétant, vu que les mégots flottent dans l'eau, il n'est pas rare que les animaux marins les avalent en passant voir de la nourriture. Malheureusement dû au grand nombre de mégot, des fragments de filtre on était trouvé chez 70% des oiseaux de mer et chez 30% des tortues de mer.

Mais ce n'est pas tout, un mégot à beau être un petit déchet, le problème vient de son nombre. En effet on estime que 1 millier de mégot sont jeté par seconde en France.

Et pour finir avec un dernier chiffre, on sait que c'est environ 2 milliards de mégots qui sont récolté à Paris chaque année. La récolte de tous ces mégots coûte en moyenne annuels 13 000 à 90 000 € au kilomètre de voirie.

Merci d'avoir lu notre Blog, on espère qu'il vous a été utile !

Cordialement, le Cendrier de Roger


Recevez nos articles dans votre boite email.